Pourquoi le legal design ?

Dans un monde plus complexe, la demande en conseil juridique augmente. Selon certains indicateurs américains, 80% des besoins juridiques ne seraient pas couverts.

Dans le même temps, les usagers du droit souhaitent une plus grande simplicité d’accès et de fonctionnement et plus de réactivité.

Professionnels du droit, comment répondre à cette demande ? Comment rendre l’expérience de l’utilisateur de droit plus satisfaisante ?

Définition et méthode du legal design ?

Définition du legal design

Le legal design est une méthode d’innovation, celle du design thinking, utilisée sur la matière juridique.

Démocratisé par l’agence américaine IDEO dans les années 1990, le design thinking est une approche de résolution de problème centrée sur l’humain.

Une méthode celle du design thinking :

La première étape consiste à s’interroger sur les besoins de l’utilisateur. Qui est-il ? Comment vit-il l’expérience juridique proposée ? Quels problèmes rencontre-t-il ? Quels sont ses besoins sous-jacents ?

L’idée est de partir des besoins de l’utilisateur pour co-construire avec lui le produit le plus adapté à ses besoins.

Découvrez comment utiliser cette méthodologie sur la matière juridique grâce au legal design canva conçu par l’agence l’agence Legal by Design.

Des exemples de legal design

Quelques exemples pour s’inspirer et aider les usagers du droit à mieux naviguer dans le système juridique :

Que permet le legal design ?

Le legal design permet de découvrir des solutions nouvelles en s’appuyant sur l’intelligence collective du groupe et sa créativité.

La méthodologie est utilisable à plusieurs niveaux.

Elle permet de repenser, au regard de l’objectif d’intelligibilité du droit :

  • une note, un contrat ;
  • un service, une prestation ;
  • une organisation ;
  • et pourquoi pas, un système dans son entier.